Cet article participe à l’évènement inter-blogueurs que j’ai organisé sur le thème “Mes 3 meilleures astuces pour réduire mes dépenses”. Vous retrouverez prochainement les articles de tous les blogs participants.

moins depenser

Photo de Jonathan Brinkhorst

Quand on rencontre des difficultés financières, on peut vite se sentir désemparé et avoir l’impression qu’il n’y pas d’autre solution que de travailler davantage, faire des heures supplémentaires ou chercher un deuxième emploi, pour augmenter ses revenus. Bien sûr cela peut être une solution mais dites-vous bien que ce n’est pas une solution à LONG TERME. Sacrifier sa vie personnelle et familiale en passant tout son temps au travail ce n’est pas franchement épanouissant. Sur ce blog nous allons découvrir ensemble d’autres sources de revenus mais avant de vouloir gagner plus d’argent pour résoudre ses problèmes financiers, il y a d’abord un gros travail à faire pour moins dépenser et sur son mode de consommation en générale. Si on ne fait pas ce travail, les difficultés reviendront sans cesse car plus on gagnera, plus on dépensera !

Diminuer mes dépenses, ça a été une évidence pour moi quand nous avons été en difficultés, car je ne voyais à l’époque aucune solution pour gagner davantage d’argent sans impacter notre vie familiale. Pour écrire cet article, je me suis remémoré concrètement ce que j’avais mis en place pour y parvenir et qui nous a permis RÉELLEMENT de ne plus être en difficulté chaque mois. Voici donc mes 3 MEILLEURES astuces pour diminuer ses dépenses.


1°) Faire ses comptes

Je faisais rarement mes comptes avant, en tout cas pas de façon efficace et régulière, je considérais que ce n’était pas utile de le faire tout le temps, et surtout ça ne m’enchantais pas vraiment. Il arrivait assez fréquemment que je sois obligée de déplacer un peu d’argent de notre épargne pour pouvoir finir le mois sans être dans le rouge. J’ai fini par me dire que ce n’était plus possible de gérer notre argent comme cela, qu’il y avait un problème car au fond, nous avions tous les deux mon mari et moi, des salaires corrects qui couvraient largement l’ensemble de nos charges et nous laissaient un reste à vivre très honorable. Le vrai déclic a eu lieu, quand un mois j’ai eu un très très bon salaire (le double de mon salaire habituel) et que vers le 20 nous avions déjà quasiment tout dépensé, et que j’étais incapable de me rappeler vraiment à quelles dépenses cet argent avait servi. Je suis donc allée voir mon relevé bancaire en ligne et j’ai noté toutes les dépenses du mois (hors charges fixes). J’ai constaté une liste impressionnante d’achat en carte bleue et le total de ces achats était juste WAOU ! Ma première pensée a été “mais pourquoi on claque notre argent comme ça ???”. A partir de ce jour précis, les choses ont changé et pour ne plus dépenser à tout va, j’ai décidé de faire et suivre mes comptes SÉRIEUSEMENT ! Rien que cette action fait faire d’énormes économies ! Pourquoi ? parce que quand vous savez exactement combien il vous reste, une fois que vous avez déduit vos charges fixes, vous savez exactement l’impact qu’aura telle ou telle dépense sur votre budget, cela freine naturellement nos ardeurs dépensières !

 

Faire ses comptes, c’est quoi concrètement ?

Selon moi, faire ses comptes se résume ainsi :

  • Savoir combien d’argent entre sur votre compte (salaires, prestations familiales, remboursements etc).
  • Savoir à combien s’élèvent vos charges fixes (loyer, impôts, factures d’énergie, cantine, nounou, pension alimentaire, assurances, forfaits, abonnements etc).
  • Savoir à combien s’élève votre “reste à vivre”.
  • Noter toutes vos dépenses au fur et à mesure et les déduire du “reste à vivre”.
  • Budgétiser des postes de dépenses récurrents (par exemple 120 € de courses par semaine, c’est le budget alimentaire dont j’ai besoin).

Faire mes comptes a été pour moi le meilleur moyen d’arrêter de dépenser plus d’argent que ce que nous gagnions, c’est absolument efficace. Pour démarrer la gestion de votre budget, je vous conseille cet article.

Une fois ces bonnes habitudes mises en place, je suis partie à la quête d’autres astuces pour encore moins dépenser car je souhaitais épargner davantage. J’ai donc mis en place la 2ème habitude pour réduire mes dépenses.

 

2°) Le menu de la semaine

En analysant mon beau tableau Excel avec mes comptes, je me suis aperçue que le deuxième poste de dépense le plus élevé après le loyer était le budget ALIMENTATION. Et en effet, selon une étude de l’INSEE, la part de l’alimentaire dans le revenu disponible brut des ménages français en 2014 est de 17,3% (cela inclut aussi le restaurant). Je me suis donc focalisée sur ce budget là et j’ai trouvé la meilleure façon de le réduire sans réduire la qualité de notre alimentation : faire le menu de chaque semaine ! mais SURTOUT faire l’inventaire de mon placard et de mon frigo et inclure dans mon menu les ingrédients que j’ai déjà afin d’éviter les doublons et le gaspillage ! Alors que je dépensais aux alentours de 200 € chaque semaine pour les courses (nous sommes 6 à la maison), cette première semaine où j’ai élaboré mon menu, je n’ai dépensé que 50 € environ ! car j’avais tellement de stock, qu’en fait il ne me manquait pas grand chose pour manger pendant une semaine ! Cette SIMPLE ASTUCE a été une révélation ! J’ai pris conscience du gaspillage que nous faisions auparavant. On achète des trucs qu’on a déjà, on achète beaucoup trop et ça se périme au fond du frigo, on se fait happer par les stratégies marketing des magasins, bref c’était donc un moyen très simple de ne plus jeter notre argent par les fenêtres et de beaucoup moins dépenser.

 

Comment je procède ?

  • Chaque lundi, je prépare mon menu de la semaine (du mardi au lundi suivant),  (y compris les goûters car je les fais moi même la plupart du temps, vous comprendrez pourquoi dans le 3ème paragraphe).
  • Pour cela, pour chaque plat, je regarde ce que j’ai déjà et je note sur ma liste de courses ce qu’il manque.
  • Avec l’habitude,il y a des choses que je dois acheter CHAQUE semaine, et je sais combien il m’en faut (comme le lait, le jus de fruit, les petits déjeuners).
  • Je fais mes courses le mardi matin.

moins dépenser

Photo par Jomjakkapat Parrueng (ce n’est pas mon bébé Winking smile)

Ce que cela m’a apporté :

  • Des grosses économies ! Maintenant mon budget courses s’est stabilisé à environ 120 € par semaine (200 € auparavant voir plus).
  • Un gain de temps aussi (je ne fais les courses qu’une fois par semaine en 1 heure environ et c’est tout !).
  • Et je ne me prends plus la tête tous les jours à me demander ce que je vais bien pouvoir faire à manger.

Donc faire son menu, ce n’est pas juste une astuce pour être mieux organisé au quotidien, c’est une VRAIE ASTUCE pour réduire ses dépenses et ça marche vraiment. A vous de tester !

 

3°) Réduire ses déchets

 

Toujours à cette époque, où j’ai repris en main notre budget de façon DRASTIQUE, en me baladant sur le net à la recherche d’autres astuces pour moins dépenser, j’ai découvert un univers que je ne soupçonnais même pas : le mode de vie ZÉRO DÉCHET ! un mode de vie porté en France notamment par la famille ZÉRO DÉCHET (Jérémie Pichon et Bénédicte Moret) et par Béa Johnson.

moins dépenser 

 

moins depenser

J’ai d’abord eu une réaction de rejet : “ça c’est pas pour moi !” “ça va trop loin” !  Mais tout de même j’ai voulu en apprendre plus parce que ces gens, ils n’avaient pas l’air du tout frustré, ils semblaient même très heureux, oui carrément ! Donc j’ai lu leur livre, et j’ai adoré ! J’ai adoré l’idée qu’on puisse être plus heureux en vivant de façon plus sobre, car c’est ça finalement vivre en mode Zéro déchet. On pourrait écrire des articles entiers et des livres entiers sur ce mode de vie, mais ce n’est pas le but de cet article alors j’en viens à ce qui nous intéresse : réduire ses dépenses.

 

En quoi le Zéro déchet m’a aidé à moins dépenser ?

Après mes lectures, j’ai voulu vraiment réduire les déchets que nous générions, et j’ai compris que c’était assez facile, la plupart de nos déchets étant des EMBALLAGES et des produits JETABLES.

Au début, quand venait le moment des courses, j’étais un peu désemparé car pour chaque ingrédient, produit, ustensile ou autre, je ne voyais plus que le déchet qu’il allait représenté. Le magasin devenait une grande foire aux déchets. Les emballages c’était une chose mais les suremballages et les usages uniques là c’était TROP ! Bon je vous passe la prise de conscience écologique car c’est vrai que ça fait réfléchir mais je me suis vite rendue compte des économies POSSIBLES quand on se soucie un peu de la quantité de déchet qu’on produit.

Comment ?

J’ai commencé par des petits changements :

  • J’ai remplacé les carrés de coton par des carrés en tissu tout doux et lavables (que j’ai commandé à une créatrice sur Etsy), c’est beaucoup plus doux que le coton jetable et ça se lave très bien.
  • J’ai remplacé l’essuie-tout par des petites serviettes éponge.
  • J’ai arrêté d’acheter TOUT ce qui est sous la forme de portion individuelle et remplacé par un conditionnement plus gros (exemple : au lieu d’acheter des yaourts, je prends un gros pot de fromage blanc ou des bocaux de compotes) et presque tout ce qui est jetable.
  • Nous étions des gros consommateurs de biscuits en tout genre, la poubelle était pleine de ces emballages. J’ai décidé de faire un maximum de goûter moi-même et ça n’a pas été si difficile, il suffit de rester simple.
  • J’ai remplacé la plupart de mes produits ménagers par du fait maison (exclusivement vinaigre blanc et bicarbonate de soude).

La liste n’est pas terminée, mais pour résumé, ce sont ces 5 actions là qui m’ont permis de réaliser de grosses économies. Et d’une façon générale, être sensibilisée à la question de la quantité de déchets que nous produisons nous a évité naturellement de nombreux achats que nous aurions fait avant et nous a encouragé à acheter plus d’occasion, ce qui réduit aussi les dépenses.

Je ne suis pas ZÉRO DÉCHET ! j’ai juste pris conscience de l’impact de ma consommation sur la planète et de la quantité d’emballage hallucinante que l’on nous vend  et qu’en réduisant même juste un peu mes déchets cela a eu pour conséquence de RÉDUIRE MES DÉPENSES, c’est en cela que j’ai trouvé judicieux de vous le partager ici.

 

Pour conclure

Les 3 astuces qui m’ont réellement permis de réduire mes dépenses ont été de faire mes comptes sérieusement, de faire des menus chaque semaine et de réduire mes déchets. Ce ne sont pas des petites astuces mais plutôt des nouvelles habitudes qui ont un VRAI impact sur le budget.

 

Merci de m’avoir lue ! Partagez l’article si vous pensez qu’il peut être utile à quelqu’un. Avez-vous, vous aussi, changé vos habitudes pour réduire vos dépenses ? Dites-le moi en commentaire, on a tous nos petits trucs …

 

Patricia

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 6
    Partages

, , , , , ,

About Author

4 Comments
  1. Ivy

    super article

    • P. Bouche

      merci beaucoup 😉

  2. REGINE

    J’AI BIEN BESOIN DE FAIRE QUELQUES ÉCONOMIES !! Je me mets dès aujourd’hui à faire l’inventaire de mes placards et de mon congélateur pour faire mes menus de la semaine. Ensuite je m’attaquerai aux DÉCHETS : bien que de ce coté là, je cuisine presque tout moi-même, il reste les emballages plastiques des matières PREMIÈRES genre fromage, jambon etc. Mais acheter à la coupe ne coûte-t-il pas plus cher qu’en emballage plastique standard ?

    • P. Bouche

      Bonjour Régine,
      Merci pour ton commentaire. Il faut savoir que tous les emballages ne sont pas gratuits, nous les payons avec le produit à l’intérieur. Il est possible de trouver en supermarché des produits à la coupe moins cher au kilo que ceux emballés. Les personnes qui sont dans des démarches 0 déchets vont plutôt fuir les supermarchés et s’orienter vers les producteurs, ce n’est pas moins cher mais la qualité est là et le producteur est rémunéré à sa juste valeur. Dans un souci d’économie, réduire ses déchets peut déjà commencer par supprimer le jetable et les portions individuelles qui sont toujours + chères au kilo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.







Recevez maintenant mon outil de gestion du budget    =>